Comment l’investissement dans les sages-femmes se traduit-il concrètement?

L’Association canadienne des sages-femmes (ACSF) croit que les sages-femmes jouent un rôle unique et essentiel dans la prestation de soins de santé de qualité liés à la santé reproductive, aux mères et aux nouveau-nés. >>>

LIRE À PROPOS DE NOTRE TRAVAIL...

Projet d’amélioration de santé maternelle

L’ACSF s’associe avec la Tanzania Registered Midwives Association (TAMA) pour former des sages-femmes tanzaniennes en urgences obstétricales par l’entremise du programme de formation en urgences obstétricales pour les sages-femmes. >>>

MEST Tanzania

Cuso International s’associe avec l’ACSF

L’ACSF et Cuso International partagent l’engagement d’améliorer la santé des mères et des nouveau-nés dans le monde et nous croyons qu’ensemble, nous pouvons aller beaucoup plus loin que si nous travaillons isolément. >>>

Soudan du Sud : le plus jeune pays du monde

On estime que la guerre civile du Soudan du Sud a décimé plus de 10 000 Sud-Soudanais et à cause de certaines mesures, le taux de mortalité maternelle de ce pays est le plus élevé au monde. L’ACSF s’implique au Soudan du Sud pour améliorer la santé des mères, des nouveau-nés et des enfants en soutenant la formation, la réglementation et les associations liées à la pratique sage-femme. >>>

Soudan du Sud

Sur le terrain

L’ACSF cherche des sages-femmes qualifiées pour collaborer à des projets internationaux

Les nombres suivants montrent la progression du projet d’amélioration de santé maternelle en Tanzanie
 
1re ANNÉE du projet (2013-2014)
50sages-femmes provenant de 26 établissements de santé ont reçu une formation en urgences obstétricales.
12sages-femmes retraitées ont été réemployées.
24+agents de santé communautaire ont établi un lien avec des sages-femmes retraitées.
2e ANNÉE du projet (2014-2015)
200sages-femmes en milieu rural ont été formées dans 4 districts.
Promotion des processus de recommandation et du partage d’informations.
Poursuite du travail avec les sages-femmes anciennement retraitées et les agents de santé communautaire.
3e année du projet (2015-16)
50sages-femmes formées
14sages-femmes formées en tant qu’instructrices en urgences obstétricales
La planification de la prochaine phase du projet est en cours.